Profitant de notre séjour pour aller voir les studios Harry Potter (post à venir), nous avons également visité un peu la ville, des endroits que nous n'avions pas fait la première fois.

j'ai donc commencé par visiter le musée "Imperial War Museum" sur Churchill et le bunker qui l'a abrité des mois pendant la seconde guerre mondiale. Hyper intéressant, très complet, mais il faudrait y passer des heures, temps que je n'avais pas.

Churchill Churchill prend la pose

Saviez-vous qu'il avait été fait prisonnier en Afrique du Sud, avant de s'échapper et de se réfugier dans une mine tenue par un anglais ? J'ai aussi appris qu'il avait perdu les élections de 1945 (juste après la guerre) ! Les gens globalement le trouvaient excellent en temps de guerre, mais pas trop en temps de paix, et ils trouvaient qu'il avait suffisamment rendu service au pays, qu'il était temps de se reposer.

faux toilettes Carte du monde Téléphones

Sur la carte, on pouvait encore voir tous les trous de punaises qui indiquaient la position en "temps réel" de tous les bateaux dans l'océan Pacifique, point stratégique pendant la guerre, surtout les sous-marins allemands. Notez la porte des toilettes avec le verrou "occupied". En fait c'était un leurre, car c'était la salle avec le téléhpone crypté. Mais du coup personne n'y rentrait car c'était "occupé" (à part Churchill bien sûr).

La visite est agrémentée des anecdotes de ses secrétaires et autres personnes ayant travaillé dans le bunker. Ce personnage n'avait pas l'air facile à vivre... Mais c'est souvent le cas des grands Hommes non ?

Nous avons aussi déambulé dans le quartier de Notting Hill, ou plus exactement piétinné. On aurait dit que le monde entier s'était donné rendez-vous dans ce quartier aujourd'hui. Que dis-je, en fait ils se retrouvaient tous dans la même et unique rue : Portobello road. La rue du marché aux puces. Alors honnêtement, ça doit être chouette à faire, mais quand y'a personne. Parce que là c'est imbuvable. J'arrive quand même à jouer des coudes, et je trouve un sympathique sac à 10£ seulement.

Notting Hill marché aux puces Portobello road la foule de Notting Hill

Visite sympatoche également des Kensington Roof Gardens situés au 99 kensington high street. Dommage qu'on se soit pris la pluie, car c'est un petit coin de verdure assez inattendu sur les toits d'un immeuble, et qui abrite une colonie de petits poussins trop meugnons, ainsi que 3 ou 4 flamants roses ! Improbable.

Kensington roof garden (et Mag) flamants roses sur un toit tits canards sur un toit

flamants vus de près

ouvriers sous un pont Big Ben