Partons !

A propos de nous | Nos trajets sur @trip | Bon à savoir | Nous contacter

vendredi 10 mai 2013

Anecdotes turques

La Turquie est un pays où la vie semble couler comme un long fleuve tranquille. Mais son Histoire n'en a pas toujours été ainsi, et le futur éspérons-le restera paisible (pas facile vu les pays frontaliers et les conflits endormis qui pourraient se réveiller). Voici quelques anecdotes notées au fil de notre visite :

  • 2.23 lires turques ~= 1€
  • il y a plus d'habitants à Istanbul qu'à Paris et sa région réunis ! Autant dire que la circulation stambouliote est un cauchemar.... Il y a bien un métro, mais il ne passe pas encore sous l'eau (Bosphore, Corne d'or).
  • amis végétariens, ce pays n'est pas fait pour vous ! Ils mangent beaucoup de viande, surtout beaucoup de mouton (viande forte, certains dirons que ça sent les aisselles)... Bien sûr il y a des Kebap à tous les coins de rues.
  • nous avons trouvé la variété de cuisine moins importante qu'en Grèce. Ici : viande, concombre, tomates, olives en majorité. A noter que la cuisine est parfois fort épicée (piments), mais aussi des épices douces comme le cumin, la poudre de grenade, et aussi menthe, coriandre. Le pays est aussi producteur de miel, ma foi très bon.
  • la conduite turque est plutôt de type "impatiente". On se fait klaxonner avant que le feu ne passe au vert pour démarrer plus tôt. En fait globalement, on se fait klaxonner pour un oui ou pour un non : "bonjour", "avance", "dégage", "attention j'arrive", etc...
  • les turques sont souvent très gentils ! Bon nombre de fois, on s'est vu offrir le thé (tchaï ou çai en turc), souvent de l'apple tea (délicieux), et aussi le fameux café turc, où il y a autant de marc que de café.
  • le pays est en majorité musulman, il ne faut donc pas oublier les boules Quiès si vous ne voulez pas être réveillé à 5h (voire 4h30 !) tous les matins
  • beaucoup de chats et chiens se baladent en liberté dans les villes. Les turcs aiment bien les nourrir.
  • les turcs adorent les enfants
  • l'écologie n'est pas leur priorité. Beaucoup de déchets dans les espaces verts (surtout après un barbec un dimanche après-midi), et il suffit de survoler Istanbul pour remarquer que la mer est parfois plus rouge que bleue à cause des délestages d'essence ! Avec 4500 bateaux qui passent par le détroit du Bosphore par jour, pour relier la mer Méditerrannée -> mer Marmara -> mer Noire, difficile de garder une eau limpide. Ils se font taper sur les doigts par Greenpeace.

mardi 7 mai 2013

La vieille Turquie

La Turquie étant située judicieusement sur la route principale de commerce entre l'Europe et l'Asie, elle a souvent été convoitée, et a donc subit beaucoup d'invasions : les grecs, les romains, les ottomans, les perses, et même les mongols sont arrivés jusque là !

Autant dire que du coup l'Histoire de la Turquie est riche, et nous ne pouvions pas passer à côté. En plus d'être le commencement de la fameuse route de la Soie, nous avons aussi pu visiter bon nombre de ruines, dont voici les principales :

Side : station balnéaire au Sud, cette ville nous a fait fuir à cause de son flot de touristes allemands, et donc son flot incessant des rabatteurs de restaurants parfois agressifs. Dommage car le principe de "la ville au milieu des ruines" est très sympa... Nous avons vu quand même un beau théâtre. Mais bon vite fait.

Théâtre de Side Side sa ville, ses ruines

Termessos : situé près de Fethiye, toujours sur la côte Sud, il est décrit comme "le Macchu Picchu de Turquie". Je vous laisse comparer avec le vrai... Mouais. Bon par contre ce petit côté Indiana Jones à la découverte de vestige nous a bien plu. Le site peu connu nous laisse une tranquillité indéniable, et le théâtre vaut vraiment le coup d’œil ! Ici l'écho sur les montagnes y est parfait.

Termessos, Macchu Picchu ? Nécropole de Termessos
Théâtre de Termessos Cédric essaie l'écho

Aphrodisias : petite perle planquée entre Pamukkale et Izmir, ces ruines sont dans un état de conservation étonnant ! Surtout le stade, j'en avais pas vu un pareillement conservé, même à Rome ! Il y a une agora à moitié engloutie, et un musée qui réunit une quantité impressionante de statues bien conservées découvertes sur site.

stade d'Aphrodisias stade d'Aphrodisias
Agora d'Aphrodisias Agora d'Aphrodisias statue d'Aphrodisias

Efes : (ou Éphèse en français). Site très visité tout près de la 3ème ville du pays Izmir. Nous avons eu de la chance, car il n'y avait pas grand monde, et le temps maussade nous a permis de ne pas mourir de chaud.
à noter sa magnifique bibliothèque Celsus, sa voie des Cyrettes, son Odéon, son magnifique Théâtre (nous avons même eu droit à un concert d'opéra chinois), et la non moins pompeuse "très sainte église de la très sainte, très honorée et éternelle Vierge Marie", où Marie aurait fini ses jours avant d'être rapatriée à Jérusalem

bibliothèque de Celsus Théâtre d'Efes très sainte église de la très sainte, très honorée et éternelle Vierge Marie

Nous ferons l'effort de repayer 7€/pers (nous sommes de vraies pompes à fric ici) pour visiter les maisons en terrasse, qui il faut le dire vaillent le peine. C'était les maisons des patriarques, les plus aisés, et sont encore en train d'être fouillées. Décorées avec pas moins de 22 types de marbre différents, c'est aujourd'hui le plus grand puzzle du monde qu'il faut reconstituer : 120000 pièces ! Je kiffe.
Les mosaïques ainsi que les peintures rénovées nous donne un bel aperçu des maisons riches de l'époque, on s'y croirait.

puzzle de marbre géant puzzle de marbre géant maisons en terrasse
maisons en terrasse maisons en terrasse

Une bien belle balade à l'intérieur d'Efes, où il faisait je pense bon vivre.

lundi 6 mai 2013

Les champs de coton

À Pamukkale, petite ville sur la route d'Izmir, nous nous arrêtons pour nous émerveiller devant la curiosité géologique de la ville.

Dans l'Antiquité, la ville de Hiérapolis était considérée comme un Dax de Turquie. L'eau qui y coulait avait des vertus thérapeutiques. St-Phillipe y aurait prêché la bonne parole, ça n'a pas trop plu à l'époque, il y a été crucifié...

Et c'est au bord de cette ancienne cité que ce sont formés des bassins de sédiments, impeccablement blancs. Lorsqu'ils sont remplis (d'eau, pas de touristes), ils peuvent prendre une teinte jaune/rouge/verte. Nous y étions pour le coucher du soleil, un moment magique, parmi les meilleurs que j'ai pu voir.

IMG_2090__Large_.JPG IMG_2108__Large_.JPG


IMG_2111__Large_.JPG IMG_2112__Large_.JPG


IMG_2136__Large_.JPG IMG_2146__Large_.JPG


IMG_2147__Large_.JPG IMG_2151__Large_.JPG

vendredi 3 mai 2013

La mongole fière en Cappadoce

IMG_1925__Large_.JPG (ce jeu de mot est une dédicace à Béné).
Je ne sais pas ce qui est le plus impressionnant : la vue en hauteur sur des paysages splendides, ou la multitude de montgolfières qui s'élèvent en même temps dans les airs. Je vous laisse apprécier par vous-même avec cette sélection de photos, et une galerie dédiée.

IMG_1861__Large_.JPG IMG_1900__Large_.JPG IMG_1916__Large_.JPG

IMG_1915__Large_.JPG IMG_1950__Large_.JPG IMG_1981__Large_.JPG

jeudi 2 mai 2013

Les paysages cappadociens

Notre voiture

C'est au volant de notre bolide de kéké que nous avons pu rejoindre les points d'intérêt de la Cappadoce, et notamment faire de superbes randonnées. Malgré mon goût prononcé pour se type d'activité, on ne pouvait pas rater l'occasion de marcher au milieu des canyons cappadocien.

Nous avons fait les castors de l'extrême en traversant des ruisseaux, bravant la roche friable, et subissant tous les jours le soleil au zénith (quoi qu'on fasse, on n'est jamais prêts avant 11h...).

C'est au cours de ces marches que nous avons pu voir des paysages à couper le souffle.

Road trip au sud d'Ürgüp :

On s'arrête au gré de nos envies, et on tombe sur des petits bijoux.

Au sud de Ürgüp Au sud de Ürgüp

 

Vallée Zemi :

Balade censée faire 5kms au départ, elle en fera finalement 10 (je soupçonne Cédric de nous mentir pour motiver les troupes), nous sommes hautement récompensés avec un panorama de folie avant de bifurquer sur un paysage étonnant.

Vallée de Zemi Vallée de Zemi Vallée de Zemi

 

Le paysage étonnant :

C'est l'attraction principale de Göreme :

Cheminées de fées

... Les "cheminées de fées".

Sérieusement.

Quelqu'un a vraiment dû se creuser la tête pour trouver cette appellation tordue aux curiosités géologiques qu'on trouve ici :

Cheminées de fées Cheminées de fées

 

... alors qu'il est parfaitement clair qu'elles ressemblent à des champignons. De loin, vous comprendrez un peu mieux comment elles se sont formées :

Cheminées de fées

La partie supérieure vient en fait d'une strate géologique plus solide, qui a résisté par endroits à l'érosion et a ensuite protégé le cylindre sur laquelle elle est posée. Et voilà !

Ville souterraine de Derinkuyu :

Cette ville, qui pouvait abriter 10.000 personnes, constitue un immense labyrinthe de galeries et de pièces (dont une église) creusées directement dans la roche !

Ville souterraine de Derinkuyu Ville souterraine de Derinkuyu Ville souterraine de Derinkuyu

 

Et pour terminer, on découvre les plus beaux paysages de Cappadoce lorsque le soleil couchant vient donner un teint de miel aux roches tandis que le ciel devient orageux à cause de la chaleur qui règne ici :

Coucher de soleil en Cappadoce Coucher de soleil en Cappadoce

Coucher de soleil en Cappadoce

- page 1 de 3